Acteur incontournable de l’enseignement du breton en Loire-Atlantique depuis 1985, KanN est aujourd’hui une fédération regroupant plus de 200 adhérents.
En complément des cours hebdomadaires, elle propose des stages et des activités de loisirs en breton.
Tout d’abord centrée sur Nantes, l’association s’est ensuite étendue au reste de l’agglomération. Depuis le début des années 2000, elle est présente partout en Loire-Atlantique.

Soutenue par les pouvoirs publics (Conseil régional de Bretagne, Conseil départemental de Loire-Atlantique, Ville de Nantes), Kentelioù an Noz a gardé sa dynamique associative mais a aussi pu se professionnaliser tout au long de ses 30 années d’existence et salarie aujourd’hui une dizaine de personnes, dont deux personnes à temps plein.

 

Comment l'association est-elle gérée ?

KanN a été présidée ces dernières années par :

L’association est aujourd’hui gérée en collégiale par un conseil d’administration composé de 9 personnes :

De gauche à droite sur la photo : Danielle Padel, Valérie Baron-Djibrila, Nikolaz David, Claude Simon, Aude Daguin-Looten, Alixia Thuau et Clément Noël. Il manque Melaine Looten et Hoel Mahe sur la photo.

Les salariées à plein temps

Il y a deux salariées à plein temps à Kentelioù an Noz : Liza Jakez-Vargas, chargée de l’enseignement, et Tara Adeux, coordinatrice.

Liza Jakez-Vargas à gauche et Tara Adeux à droite

Les professeur.e.s

11 professeurs donnent des cours à Kentelioù an Noz cette année 2020-2021 à Nantes et aux alentours.